Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

Histoire de l'intime

Un essai sur l'histoire de l'intime

Un essai sur l'histoire de l'intime

Aujourd’hui je vais évoquer Histoire de l'intime bref essai de Philippe Artières. Cet historien est notamment l’auteur du Peuple du Larzac et du Dossier sauvage.

Histoire de l'intime présente en neuf chapitres quelques points essentiels de cette histoire en occident sur une période de deux-cent cinquante ans. L’auteur explique la genèse de ce concept d’intimité qui est liée à une évolution sociétale. Parler d’intimité sous-entend que les besoins fondamentaux (nourriture, abri, sécurité) sont assurés et que l’individu commence à primer sur le collectif. Évoquer l’intime n’est possible qu’après l’apparition du concept, porté par la Révolution française, de sujet libre au sein de la société. Philippe Artières propose un parcours raisonné qui va de l’émergence de l’intime à une surexposition de soi qui pourrait signer la fin de l’intime. Cette promenade intellectuelle propose en quelques paragraphes de réfléchir à ce concept et à ses implications. Il est intéressant de mettre la situation contemporaine où l’intimité est une valeur revendiquée comme une sorte de droit imprescriptible en perspective avec l’histoire afin de bien comprendre les évolutions et se souvenir que la vérité d’aujourd’hui n'a pas été celle d’hier. L’essai est chronologique ce qui permet de retracer les grandes étapes du développement de cette notion à travers les époques. Outre les éléments proposés par l’auteur, l’ouvrage est composé avec des extraits de textes (les archives) qui illustrent le propos de l’historien. Et en complément à chaque chapitre un thème est développé afin de mettre en exergue les différentes façons d’aborder l’intimité ; il est ainsi question de la chambre à coucher, du journal intime, du clitoris, des tatouages, du smartphone, du rêve ou des cheveux. Ces brèves vignettes stimulent la réflexion et montrent que le corps est au cœur de l’intime avec des paradoxes relatifs à l’exposition ou la dissimulation des parties dites les plus intimes.

Histoire de l'intime est une excellente introduction avec de jolies illustrations et une mise en page agréable et colorée. L’auteur décrypte les différentes phases successives de la prise de conscience du sujet comme esprit libre ayant droit à une intimité (y compris en cas d’enfermement subi en prison ou volontaire dans les émissions de téléréalité). Son analyse et le constat de la part grandissante de l’exposition volontaire et du partage de données (par le biais des omniprésents smartphones) le fait douter de la pérennité de cette intimité longtemps désirée et acquise à force de luttes.

Voilà, je vous ai donc parlé d’Histoire de l'intime de Philippe Artières paru aux éditions CNRS.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article