Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

Les désordres du cerveau émotionnel

Les désordres du cerveau émotionnel

Aujourd’hui je vais évoquer Les désordres du cerveau émotionnel essai très instructif de Bruno Millet-Ilharreguy. L’auteur est psychiatre et dans ce livre de vulgarisation d’accès facile il propose un état des lieux actualisé des connaissances scientifiques sur les pathologies mentales. Le sous-titre est Comprendre, prévenir, guérir.

Les désordres du cerveau émotionnel est organisé en trois parties didactiques. L’ouvrage est ponctué de nombreuses vignettes cliniques qui permettent d’illustrer les éléments théoriques à partir de cas concrets. L’évocation par ces prénoms des nombreux malades en souffrance humanise l’essai. Dans cet ouvrage le panorama des pathologies est très large et couvre à la fois les addictions, la dépression, la bipolarité, la tendance suicidaire, le stress post-traumatique ou la schizophrénie par exemple. Dans un premier temps l’auteur propose des rappels sur le fonctionnement cérébral et l’organisation physiologique du cerveau et des activités neuronales, hormonales et électriques. Bien entendu le cœur du livre porte sur les pathologies et le moyen de soulager les malades. Bruno Millet-Ilharreguy rappelle l’histoire des différentes approches pour soigner ces personnes. L’avènement des psychotropes dans les années 1950 est un élément majeur du traitement des désordres mentaux. Mais l’intérêt de l’ouvrage est d’aller plus loin et de présenter les approches récentes et leur validation scientifique avec notamment la stimulation magnétique transcrânienne. Il indique : « il est aujourd’hui impératif que cette information se diffuse et que l’on sache que de nouveaux horizons sont en train de s’ouvrir dans le domaine des thérapeutiques proposées pour les troubles émotionnels : celle des traitements par stimulation électrique du cerveau qui ciblent les zones altérées par la maladie psychiatrique. » L’auteur n’est pas dogmatique, son approche clinique holistique permet de considérer le patient dans son entièreté. Ainsi il rappelle que : « la pratique du sport ou d’un exercice physique est reconnue scientifiquement comme un facteur de longévité et de bonne santé physique » Il présente différentes approches comme par exemple : « la méditation de pleine conscience (qui) vise à focaliser son attention sur un objet, une pensée, sur une émotion, ou bien sur une partie du corps. » Bruno Millet-Ilharreguy insiste sur le fait que : « les médicaments, à eux seuls, ne peuvent pas résoudre un désordre des émotions qui renvoie à la construction identitaire de l’individu. » La guérison des affections les plus longues et les plus résistantes aux traitements doit allier médicaments, psychothérapie et techniques plus modernes et récentes comme l’utilisation des courants électriques. Il présente ainsi la : « technique de stimulation cérébrale non invasive et indolore, la stimulation magnétique transcrânienne (qui) utilise des stimuli électromagnétiques ciblant des petits volumes de cerveau chez le sujet en plein état de conscience. A la différence des électrochocs, la stimulation ne provoque guère de malaise chez l’individu, hormis des picotements liés à la contraction musculaire de la surface du scalp ciblée. » Les désordres du cerveau émotionnel est un livre optimiste ; force est de constater que l’alliance des différentes techniques thérapeutiques est régulièrement à l’origine de guérison ou de stabilisation des états émotionnels des patients. Toutes les découvertes scientifiques ne sont pas terminées, mais de récents progrès dans le soin sont indéniables et doivent être connus des malades et des praticiens. Il faut retenir qu’ : « entre les psychotropes (...) et les psychothérapies (...) les thérapeutiques par stimulation électrique sont le reflet d’un état nouveau du savoir et de la société. »

Les désordres du cerveau émotionnel est un ouvrage agréable à lire, le psychiatre n’est pas dogmatique, il prône une interface la plus large possible entre les dispositifs de soins existants et insiste sur les bienfaits importants de la stimulation magnétique transcrânienne.

Voilà, je vous ai donc parlé des Désordres du cerveau émotionnel de Bruno Millet-Ilharreguy paru aux éditions Odile Jacob.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article