Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

La nuit des temps

Une BD pour faire revivre le roman de Barjavel

Une BD pour faire revivre le roman de Barjavel

Aujourd’hui je vais évoquer La nuit des temps bande dessinée de Christian de Metter inspirée du roman éponyme de René Barjavel. Cet auteur oublié a notamment écrit Ravage et Les chemins de Katmandou. Il a eu beaucoup de succès dans les années 1970/1980.

La version de Christian de Metter est une adaptation du récit de science-fiction imaginé par Barjavel, ce n’est pas l’exacte illustration de l’histoire. Mais la trame reste identique à l’original et cette BD montre l’aspect visionnaire (vis-à-vis du réchauffement climatique par exemple) fréquent des auteurs de science-fiction. Voici en quelques mots l’essentiel de l’intrigue qui dans la BD se déroule à notre époque tout en se projetant 900000 ans en arrière. Des scientifiques du monde entier localisent en Antarctique des bruits qui font penser aux battements d’un cœur humain. Ils vont creuser dans les profondeurs de la terre jusqu’à mettre à jour une incroyable découverte : dans une immense chambre aux parois constituées d’or synthétique, deux corps sont allongés dans une sorte de sarcophage. Un homme et une femme ont été cryogénisés et sont vivants, ils vont être réveillés dans le plus grand secret. Elle s’appelle Eléa, elle est sublime. L’univers duquel viennent Eléa et les siens est stupéfiant, assez concentrationnaire, angoissant avec des menaces de guerre. Les deux autres protagonistes du passé sont Païkan, son amoureux et Coban l’un des dirigeants de leur planète. Les scientifiques contemporains mettent au point avec de puissants ordinateurs un système de traduction pour pouvoir communiquer avec Eléa qui raconte son histoire, sa sélection pour être immortalisée, son amour pour Païkan et les rivalités entre planètes pour asseoir leur puissance. Son partenaire de cryogénisation est plus mal en point mais avant le désastre final dû à une trahison et à l’influence des gouvernements du monde il revit également. Les caractéristiques des planches sont leurs couleurs belles et très changeantes. Certaines pages sont sombres, presque noires, tandis que d’autres sont vives, lumineuses, psychédéliques. Les bulles sont minimalistes, souvent le dessin suffit à raconter l’intrigue. La sensualité et l’érotisme des formes et des silhouettes des personnages principaux sont troublants. La morale de La nuit des tempsest assez pessimiste, les hommes sont destructeurs, avides (de pouvoir) et peu soucieux de la science et des progrès de connaissances pour l’humanité.

La nuit des temps en version BD est une façon de faire découvrir cette œuvre de René Barjavel qui reste une référence de la littérature contemporaine de ce genre. C’est une sublime histoire d’amour par-delà les temps et les lieux.

Voilà, je vous ai donc parlé de La nuit des temps de Christian de Metter paru aux éditions du Philéas.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article