Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

Les nouvelles vagues

La suite de Romance, toujours autour d'histoires d'amour d'adolescents

La suite de Romance, toujours autour d'histoires d'amour d'adolescents

Aujourd’hui je vais évoquer Les Nouvelles vagues d’Arnaud Cathrine. C’est la suite de Romance.

Les Nouvelles vagues est le nom de la librairie parisienne tenue par les mères de Vince et Octave, ex meilleurs amis du monde qui depuis leur rupture amoureuse un an avant ne se sont pas revus. L’action se déroule en 2019. Vince s’est fait tatouer VO (Vince-Octave ou Version Originale), il a du mal à tourner la page et à trouver un nouvel amoureux. Le bac en poche il travaille à la librairie en juillet pour quelques semaines. Ce roman est le récit d’une nouvelle page de sa vie d’adolescent en train de devenir adulte. Le lecteur de Romance retrouve avec enthousiasme Vince et Octave ainsi que leurs amis et deux nouveaux personnages importants Micha et Marylin. Le roman est organisé en trois parties, la première est centrée sur Vince, la seconde sur Marylin dite Lilly et la dernière sur ces deux personnages en alternance qui vont être amenés à se rencontrer par l’intermédiaire d’Octave. Vince pensant à Octave et à leur amour disparu se souvient : « j’ai vraiment aimé t’aimer. Mais le jour où j’ai découvert que j’étais fou de mon chagrin, alors là, j’ai eu honte. » Il a du mal à tourner la page, il ressasse les souvenirs de son premier amour défunt. Mais à la librairie outre les clients qu’il tente de draguer en vain il se rapproche de Micha l’employé à temps partiel. Ce jeune homme va devenir son amoureux, au grand dam de sa mère qui trouve que c’est abuser. D’autant que Micha s’appelait avant Macha, il est trans ; Vince le découvre en voyant une seringue dans sa salle de bain. Cette situation ne les empêche pas de se rapprocher et de nouer une délicate relation amoureuse. Vince raconte : « la journée qui suit la première fois avec le nouvel amour, tu flottes, ébahi, d’une bonne volonté inhabituelle, les doigts pleins d’odeurs et de parfums que tu passes et repasses sous ton nez. » En août de la même année, Octave est en vacances avec un pote en Normandie où il croise une jeune fille à la mèche bleue, Lilly. Ils sont de milieux éloignés, pourtant une idylle se noue entre eux. Amour d’été fugace, cette bluette attise les sentiments de l’adolescente dont la mère est bipolaire. Mais Octave un jour ne répond plus, il disparait sans donner d’explication. A la fin de l’été Marylin manigance un stratagème pour réaliser un stage d’observation à la librairie et approcher Vince dont elle sait qu’il a été l’amant d’Octave. La rencontre est un peu houleuse, elle réactive des sentiments en voie d’apaisement. Octave est bouleversé par son amour pour Vince qu’il a eu du mal à assumer, il revient mais Vince qui l’aime encore ne veut pas renoncer à Micha, il rejette la proposition de son ex qui est touchant dans sa solitude éplorée. Vince narrateur explique ces instants de retrouvailles : « prépare-toi bien : ça va être vide et inconsistant pendant quelques longues minutes. Parce que voilà : tu te tiens devant ton ami de toujours qui est devenu ton premier amour, ton amour-monde, ton amour-cataclysme, alors tu as la boule au fond de la gorge, une muselière sur la bouche, tu parles à travers plusieurs couches de confusion et de trouble. » Le protagoniste sait qu’: « on peut aimer quelqu’un une heure, juste une heure dans sa vie, et cette heure-là, il se peut qu’on ne s’en remette jamais. » Ses aventures et déboires sentimentaux lui permettent de mieux appréhender la force est la puissance irrationnelle de l’amour et des émotions induites. Ailleurs il ajoute : « on le sait quand on l’a expérimenté : la nudité physique est banale par rapport à l’intimité dévoilée, je veux dire : ce que tu penses vraiment, ce qui te fait vraiment peur, ce que tu n’arrives pas à dépasser, ce qui te désespère en toi, tes petits vices, etc. »

Les Nouvelles vagues est un roman délicat sur les tourments amoureux de jeunes adultes des années 2020. L’auteur sans être démonstratif aborde des thèmes de société avec subtilité. Il écrit à hauteur de ses personnages et réussit de jolis portraits. Arnaud Cathrine a toujours de belles trouvailles littéraires même si cet opus est moins convaincant que le précédent.

Voilà, je vous ai donc parlé des Nouvelles vagues d’Arnaud Cathrine paru aux éditions Robert Laffont.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article