Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

Le dernier secret

Le dernier secret

Aujourd’hui je vais évoquer Le dernier secret enquête de Solenn de Royer sur une nouvelle face obscure de la vie de François Mitterrand. Dans cet ouvrage la journaliste révèle l’existence d’une dernière compagne du vieil homme demeurée cachée.

Le dernier secret est donc l’histoire de Claire (c’est un pseudonyme garantissant son anonymat) et de François Mitterrand. La jeune fille originaire d’une famille de droite de Limoges monte à Paris pour faire ses études de droit. Elle est la protagoniste mystère de cette enquête, la source principale des éléments divulgués. Solenn de Royer a eu accès à ses agendas, à des cassettes où étaient enregistrés des messages de Mitterrand sur le répondeur de la jeune fille. L’histoire commence ainsi : « elle avait 18 ans quand elle l’a vu la première fois, rue de Bièvre, en 1984. En quatre ans, ils se sont vus ou croisés une quinzaine de fois, un peu moins peut-être. » C’est en compagnie de Benoit, son ami, que, telle une groupie, elle guette le Président avec l’espoir de le voir et d’échanger quelques mots. Ils y parviennent et à force d’assiduité et de persévérance les deux jeunes gens sont invités à un petit-déjeuner à l’Élysée. C’est l’épisode princeps de ce qui va devenir pour Claire son secret intime. Mais l’histoire d’amour met du temps à démarrer réellement. Ils ont 50 ans d’écart d’âge, il est très occupé et marié (à l’époque sa double-vie n’est pas publique et connue). Des années après : « elle se souvient de tout. De leurs promenades le long des quais. De ses appels deux fois par jour, le matin et le soir, pendant huit ans. » Le lecteur est fasciné de découvrir cette femme dont personne ne semblait connaitre l’existence. Pourtant : « Claire est partout. Dans les couloirs de l’Élysée, les tribunes officielles, les avions de la République. Mais personne ne la voit. Personne ne sait non plus qui elle est. A chaque fois elle se dérobe, insaisissable. Ce dernier amour, qui a duré huit ans, jusqu’à la mort de Mitterrand, est resté caché pendant trente ans. » Alors bien sûr le doute et l’affabulation sont possibles, mais le travail de la journaliste du Monde semble exemplaire. Elle croise les faits avec les agendas officiels, les déplacements présidentiels, sa relation de confiance avec cette femme lui permet de se faufiler dans les méandres de cet amour. Et tout coïncide. Avec ce récit ce sont les coulisses du pouvoir et des décisions du président qui sont scrutées. L’homme est vieillissant, il est malade et affaibli. Son portrait est celui d’un homme trouble et cachottier, d’un autre siècle, séducteur et manipulateur. Il ne dit jamais à Claire explicitement ses sentiments, elle apprendra son cancer après l’opération et aura connaissance de l’existence d’Anne Pingeot et de Mazarine par la presse. Dans ses réflexions relatives à la fin de leur amour tandis qu’il est mourant elle se dit : « quand elle imaginait la mort à venir, le vide qui s’annonçait, ceux sur qui elle pourrait compter, c’est au Ministre qu’elle pensait. Ce dernier se montre fuyant, décevant, comme souvent. Mais Charasse est là. Charasse est toujours là quand il s’agit de Mitterrand. ». Charasse est un personnage intriguant et central, le protecteur du secret qui sait se faire menaçant. Quant au Ministre dont le nom est tu il est fourbe et veule, courtisan au possible.

Le dernier secret est un récit à la fois rocambolesque et surprenant. En quelques décennies la société a totalement changé, aujourd’hui conserver un tel secret serait impossible. L’histoire est romanesque et contribue à ajouter un épisode à la vie dissimulatrice de Mitterrand. La protagoniste a hésité à se confier : « est-ce trahison de révéler notre histoire ? Je l’ignore. J’ai vu tellement de monde se disputer sa dépouille, son héritage, prétendre être celui ou celle qui a été le plus aimé. Je ne veux pas faire partie de tout cela. »

Voilà, je vous ai donc parlé du Dernier secret de Solenn de Royer paru aux éditions Grasset.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article