Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

La rafale et le zéphyr

Le nouvel essai d'Alain Corbin sur le vent

Le nouvel essai d'Alain Corbin sur le vent

Aujourd’hui je vais évoquer La rafale et le zéphyr d’Alain Corbin. Il a récemment publié Terra incognita. Le sous-titre de cet essai est Histoire des manières d’éprouver et de rêver le vent. L’auteur propose des promenades éoliennes avec son regard d’historien. Le texte est étayé sur de nombreux extraits d’œuvres littéraires cités dans le corps du texte.

La rafale et le zéphyr ce sont donc des promenades dans le vent, des variations autour de ce thème à la lisière du scientifique et du littéraire. L’historien des émotions et des sentiments est habitué à prendre des objets d’étude originaux et à en dresser une histoire documentée. Il affirme en conclusion de son ouvrage que : « le vent, cette force élémentaire depuis toujours au cœur de l’expérience humaine, totalement mystérieuse durant des millénaires, puis peu à peu apprivoisée, sans que s’effacent sa force onirique, le sentiment de son lien avec l’origine du monde, avec le souffle de la Création, sa façon de se faire messagère de l’oubli et, par son intense profondeur, prémonition de la mort. » Il précise que : « jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, on ne possédait que très peu de données scientifiques concernant le vent. Les expériences fortes se résumaient aux épreuves, souvent terribles, subies au cours de la navigation ou, épisodiquement, à la surface du sol de chaque région. » La connaissance de la composition réelle de l’air est récente. Avec son essai l’historien propose, de l’Antiquité à nos jours, une évocation poétique et littéraire du vent. Même si la définition scientifique du vent et de l’air est tardive les sensations provoquées sont réelles et perçues depuis des temps immémoriaux. Le bon sens plaide pour l’aération régulière des lieux fermés afin d’éviter l’accumulation de miasmes. Bien entendu il n’est pas possible de dresser la liste exhaustive de tous les vents existant ; leurs noms sont parfois évocateurs : harmattan, autan, alizée, mistral... Il est intéressant de constater que les arts (littérature, peinture, théâtre, cinéma) ont évoqué à de multiples reprise la réalité du vent. Ainsi par exemple : « tous les théâtres du XIXe siècle se devaient donc, s’il en était besoin, de faire entendre, de faire ressentir le souffle du vent. Chacun possédait, pour cela, une machine plus ou moins perfectionnée. » Dans le champ du religieux Alain Corbin indique qu’: « il est fort difficile de traiter de la présence des vents dans la Bible, particulièrement dans l’Ancien Testament ; en ce domaine, tout est subtilité, car le récit confond souvent la présence et le souffle de Dieu. »

La rafale et le zéphyr est un petit livre sensible qui montre l’évolution historique de la prise en compte de la réalité du vent et de ses effets sur la vie. Cependant, les poètes et les écrivains l’ont depuis longtemps évoqué dans leurs œuvres.

Voilà, je vous ai donc parlé de La rafale et le zéphyr d’Alain Corbin paru aux éditions Fayard.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article