Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

Le rôle fondamental du plombier dans le porno suivi de 9 autres enquêtes sexuelles 

Le rôle fondamental du plombier dans le porno suivi de 9 autres enquêtes sexuelles 

Aujourd’hui je vais évoquer Le rôle fondamental du plombier dans le porno suivi de 9 autres enquêtes sexuelles de Michael Petkov-Kleiner. Dans les premières pages du livre, l’auteur retrace son processus créatif : « un bouquin sur le sexe, sur la pornographie, des enquêtes journalistiques, c’est encore assez vague. Je ne sais pas moi, par exemple, on pourrait se demander pourquoi le plombier est une icône du porno ? » Voilà trouvé le thème du chapitre d’ouverture et de fil en aiguille il élargit le spectre de son investigation.

Cet ouvrage est à la fois sérieux et loufoque, drôle sans être racoleur ou putassier et pour le moins inattendu. A l’origine de l’enquête, l’auteur – lui-même chaud lapin et accro au sexe avec sa copine – est confronté à une fuite d’eau et fait appel à un plombier. Il profite de la présence de l’ouvrier à son domicile pour tenter de négocier le tarif exorbitant de la réparation contre un entretien sur le fantasme suscité par ce métier manuel. Il le dit avec humour : « ce serait le trip d’un mec fauché qui, pour payer la facture de son plombier, lui propose de mener une enquête sur l’importance du rôle de sa profession dans le porno. Le mec irait voir des gens du milieu, des réalisateurs, des acteurs, des historiens.» Après plusieurs interviews avec des spécialistes de films X il conclut que le plombier incarne : « une situation simple où un étranger entre dans un domicile privé, ça ouvre plein de perspectives. Surtout ça permet également de très mal jouer. Il suffit de quelques mots bateaux, d’un bleu de travail, quelques outils.» Force est d’admettre que ces productions cinématographiques sont oubliables, sans réel intérêt artistique et pourtant la consommation du porno, notamment en ligne, est un dopant de l’économie. Pour le domaine plus précis des ustensiles sexuels Michael Petkov-Kleiner écrit que : « sous toutes ses différentes déclinaisons appelées communément sextoys (godes, vibros, plugs, etc.), il pèse plus de 22 milliards d’euros par an et représente un marché en pleine croissance. (…). Autrefois interdits, tabous, clandestins, l’intime, le sexe ou encore la pornographie sont devenus des nouveaux secteurs de consommation de masse. » Il donne de sa personne ; il n’hésite pas à tester lui-même tous les recoins de la pornographie. Il constate troublé que : « rien dans ma vie ne m’a préparé à passer plus de cinq heures à me sonder l’anus avec de parfaits inconnus. Si ça se trouve ça va tellement me plaire que je ne vais plus jamais utiliser ma queue pour avoir du plaisir. Ça me fait un peu peur, je l’aime bien, ma queue. » C’est à l’occasion de la participation à un groupe de découverte du plaisir prostatique qu’il est amené à explorer les tréfonds de son anus. Le lecteur est convié aux étapes successives de cette exploration intime. Mais ses investigations sexuelles le conduisent aussi dans des mondes encore plus étranges. Ainsi, il entre en contact avec celles et ceux qui ont fait l’expérience de copuler avec des extra-terrestres. Les preuves de ces rencontres semblent ténues et pourtant cette sexualité avec des aliens existe. Le bouquin s’appuie sur des témoignages, des entretiens et des mises en situation de l’auteur. Il procède par exemple à la confession d’un anus d’une actrice porno ; c’est un mode novateur d’échange journalistique.A propos des femmes fontaines il écrit : « c’est peut-être un cliché d’ado attardé, mais la chatte incarne pour moi l’un des grands mystères de l’univers. Et son giclement, un mystère de l’univers au carré ». Il est fasciné aussi par certains hommes, parmi les plus acrobates, qui sont accro à l’auto-fellation. Cette pratique est le summum de l’autonomie et de l’autosuffisance, le comble du plaisir sexuel solitaire. Le dialogue avec les différents experts est instructif. Michael Petkov-Kleiner utilise beaucoup internet et la mine d’informations constituée par le web pour étayer ses recherches. Sur la toile, tout ce qui a trait au sexe et aux déviances sexuelles est statistiquement fortement consulté. Et force est d’admettre que : « si quelque chose existe, alors il y a du porno dessus. Je transpire. Faut que je vérifie.»  Cela constitue la règle 34 d’internet avec son corollaire la règle 35 qui prédit qu’en l’absence de données un palliatif est immédiatement proposé. La démonstration est effectuée à partir de la figure du journaliste politique Jean-Michel Apathie. La narration de cette expérience est hilarante avec la production d’un texte érotique absolument cocasse et surréel où Apathie incarne une jeune fille en chaleur. 

Le rôle fondamental du plombier dans le porno est un bouquin drôle et désopilant. Le ton ironique dissimule une réelle investigation. Sans se prendre au sérieux mais en prenant du plaisir l’auteur défriche un vaste champ vierge. Dans sa conclusion il indique qu’: « à force d’écrire sur le sexe et la pornographie, je suis devenu un pornographe. Par-delà le bien et le mal, j’ai pris ce support masturbatoire pour ce qu’il est, un fait humain, qui m’a permis d’explorer une multitude de sujets et de construire un panthéon personnel au fil de mes rencontres. »

Voilà, je vous ai donc parlé du Rôle fondamental du plombier dans le porno suivi de 9 autres enquêtes sexuelles de Michael Petkov-Kleinerparu aux éditions Anne Carrière.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Michael PETKOV-KLEINER 07/11/2020 21:44

Merci pour cette chouette critique !