Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

La santé psychique de ceux qui ont fait le monde

Un essai de Patrick Lemoine

Un essai de Patrick Lemoine

Aujourd’hui je vais évoquer La santé psychique de ceux qui ont fait le monde de Patrick Lemoine. Dans cet essai, le psychiatre analyse le dossier médical et comportemental d’éminents dirigeants politiques historiques. Il précise : « dans mon florilège, sur dix-neuf personnages étudiés, seuls deux m’ont paru exempts de maladie psychique. (…). C’est en définitive à une autre lecture des vies et exploits de nos grands hommes et grandes femmes, une autre lecture de notre histoire, une lecture clinique et surtout humaniste que je vous invite avec cet ouvrage. » L’auteur fait une présentation anti-chronologique en débutant par ceux qu’il appelle les modernes avant de poursuivre son parcours avec les anciens. Bien entendu le choix est arbitraire, d’autres noms célèbres auraient pu être convoqués dans ces pages érudites et drôles.

L’exercice proposé est d’évidence artificiel dans la mesure où Patrick Lemoine pose un diagnostic sans avoir rencontré les « patients ». Pour ce faire il se base sur des archives et des témoignages plus ou moins crédibles. Cependant, il ne s’agit pas d’exercice illégal de la médecine même si pour chaque cas le médecin, après avoir étayé l’étiologie des maux en insistant souvent sur les blessures de l’enfance, établit une ordonnance de soin. Ses propositions sont souvent drôles et iconoclastes. De plus il n’hésite pas à prescrire des thérapies qui n’existaient pas à l’époque des personnages. L’ouvrage est caractérisé par son humour et sa décontraction malgré son sérieux. Parmi les gouvernants qui sont examinés il faut citer De Gaulle, Jeanne d’Arc, Charles Quint, Churchill, Hitler, Staline, Robespierre, Jésus, Bouddha, Jules César, Catherine II. Ils sont dix-neuf au total. Les hommes sont majoritaires ce qui est logique au vu de leur surreprésentation aux postes de pouvoir. Lemoine propose une distinction binaire entre eux : « deux catégories : les dictateurs et les démocrates : « en règle générale, ces tyrans sont des paranoïaques… Ils ignorent le doute, l’hésitation, la nuance, n’aiment rien tant qu’écraser, dominer, laminer, atteindre leur but sans craindre de tout détruire sur leur passage, ils sont de terrifiantes machines à conquérir et garder le pouvoir. » Pour ce qui concerne les démocrates les pathologies détectées sont souvent moins profondes. Au-delà des cas cliniques et des vignettes apportant des informations complémentaires sur les différentes pathologies mentales, le psychiatre présente une réflexion sur l’addiction au pouvoir. Il indique ainsi qu’ « il est absolument évident que le pouvoir est une drogue puissante. On peut sans risque de se tromper penser que tous avaient cette addiction ! Mais après tout pourquoi pas ? Il est des drogues bénéfiques comme le sport, l’amour, l’art, l’écriture, et j’en passe ! » Nul doute que pour lui la rédaction de cet ouvrage a également représenté une drogue temporaire.

Les exemples choisis permettent de couvrir une large palette de désordres mentaux. Force est de constater que les « dirigeants » sont majoritairement loin d’être exemples de troubles psychiques, à l’exception de Charles de Gaulle, anormalement normal. Certaines pathologies sont héréditaires tandis que d’autres trouvent leurs racines dans l’enfance et les relations familiales. Hitler est paradigmatique d’un trouble paranoïaque. En effet : « (sa) pensée s’est mise à tourner autour d’un thème presque unique : l’horreur du Juif considéré comme responsable de tous les maux de la grande Allemagne, de sa honteuse défaite de 1918. Un délire de persécution basé sur des mécanismes d’interprétation. » Plusieurs protagonistes ont eu des rapports délicats voire pathologiques à la nourriture. Evoquant certains comportements privatifs l’auteur précise que : « contrairement aux idées reçues, les anorexiques ne sont ni déprimées ni suicidaires. Dans leurs têtes elles sont toutes immortelles. » Les anorexiques qui figurent dans l’ouvrage à l’instar de Jeanne d’Arc ont néanmoins eu un destin tragique.

Tout le développement proposé par La santé psychique de ceux qui ont fait le monde est passionnant et permet de porter un regard affûté sur l’état mental des personnages choisis par l’auteur. Sa plume alerte et son humour sous forme d’autodérision sont plaisants. Enfin les dessins crayonnés qui illustrent chaque chapitre sont très ressemblants.

Voilà, je vous ai donc parlé de La santé psychique de ceux qui ont fait le monde de Patrick Lemoine paru aux éditions Odile Jacob.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article