Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Culture tout azimut

Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

L'islam entre religion et idéologie

Un essai sur l'islam

Un essai sur l'islam

Aujourd’hui ma chronique est consacrée à l’essai intitulé L'islam entre religion et idéologie. Il est sous titré Essai sur la modernité musulmane. Il a été rédigé par Nadine Picaudou qui est professeur d’histoire à la Sorbonne et spécialiste des sociétés arabes. Elle a publié plusieurs ouvrages sur la Palestine, le Liban et le Moyen-Orient. Cet essai est difficile d’accès, sans doute parce que la thématique traitée l’est aussi. Son abord est compliqué et austère pour qui n’est pas fin connaisseur du sujet. L’érudition de chaque page peut impressionner le potentiel lecteur. Voici brièvement les principales idées retenues et surtout la réflexion sur l’importance de l’approche historique.

Afin de mieux comprendre la stigmatisation croissante dont l’islam est actuellement victime, le travail de mise en perspective historique est indispensable. C’est ce qui est proposé dans cet essai. Il faut préciser que la situation actuelle repose sur des amalgames et des raccourcis indus. L’islam est une religion monothéiste dont les deux branches principales sont constituées d’une part par les sunnites (environ 90% de la population concernée, sous la gouvernance des Saoud d’Arabie Saoudite) et de l’autre par les chiites (essentiellement situés en Iran et dans la zone d’influence associée). Savoir et comprendre cela, en connaître l’origine est une clé essentielle pour être en mesure d’analyser les situations de tension et de conflit contemporaines.

L’ouvrage se focalise sur la période 1860-1930, caractérisée par ce qui est appelé le moment moderne de l’islam. L’islam politique qui se met progressivement en place est analysé. A l’origine, l’islam est celui des madrasas, ces écoles cultuelles fermées, lieux d’apprentissage et de transmission du texte sacré, le Coran. C’est alors la parole des oulémas, les guides spirituels, qui compte. L’école coranique attachée à la mosquée Al-Ahzar du Caire, cette école traditionnelle dans tous les sens du terme, laisse, durant la période scrutée, la place à l’université. Peu à peu, l’islam va investir le champ du politique. Ce n’est plus seulement une religion, il devient au cœur du gouvernement des peuples. Ainsi, en Egypte, le mouvement des Frères musulmans est à l’origine de nouvelles orientations politiques. Aujourd’hui encore, l’actualité s’explique en interrogeant les origines historiques. Les occidentaux ont besoin de connaître l’évolution historique pour comprendre les articles journalistiques contemporains. La situation dans l’empire ottoman est également explorée avec en particulier le rappel des mouvements réformistes du Tanzimat.

Au-delà des faits analysés et mis en perspective l’ouvrage savant de Nicole Picaudou a le mérite de bien éclairer la fonction essentielle de l’histoire : décrypter le passé pour fournir les clés indispensables à saisir les enjeux du présent et éventuellement anticiper le futur. C’est ici contextualisé autour de l’islam et de l’influence de la religion sur la sphère politique, mais cela vaut pour bien d’autres champs d’étude.

Voilà, je vous ai donc parlé de L'islam entre religion et idéologie de Nicole Picaudou paru aux éditions Gallimard.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article