Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Culture tout azimut

Culture tout azimut

Ce blog Culture tout azimut vous propose des articles sur des livres récemment lus. Les lecteurs sont invités à partager leurs points de vue.

Objet d'amour

Un roman pictural de René de Ceccatty

Un roman pictural de René de Ceccatty

Aujourd’hui ma chronique est consacrée à Objet d’amour le dernier livre de René de Ceccatty. Il est romancier, auteur de théâtre et traducteur de textes depuis l’italien et le japonais. D’ailleurs ces deux pays sont souvent source d’inspiration pour ses œuvres de fiction. Il est également biographe de Pier Paolo Pasolini, Moravia et Maria Callas.

Objet d’amour donc. Ce livre est composé de deux parties distinctes : un roman italien suivi de nombreux documents littéraires qui ont servi de sources à Ceccatty pour composer sa fiction. Le tout se répond en miroir dans une parfaite cohérence. L’intrigue a pour cadre Rome, le protagoniste principal est Xavier Sigalon, peintre français du XIXème siècle qui est envoyé dans la capitale italienne à la demande de Thiers pour effectuer une copie du Jugement Dernier de Michel-Ange à la Chapelle Sixtine. Le roman est suivi d’une compilation de textes divers qui sont autant de sources et de documentation pour l’écrivain. A partir de faits et de personnages réels, le romancier décrit l’expérience romaine du copiste français. Encore un mot sur la forme du livre : il est ponctué d’une quarantaine de reproductions en noir et blanc des œuvres picturales de Xavier Sigalon. Ceci permet au lecteur qui ne connait pas sa peinture de se rendre compte de son style et de son art. Il est surtout connu pour ses portraits, quelques toiles singulières comme Locuste et la copie du chef d’œuvre de Michel-Ange dont il est ici question. La plupart de ses tableaux sont disséminés dans des églises et dans quelques musées, notamment à Nîmes, Montpellier et Uzès sa ville natale.

Le roman commence par ces phrases : « La mort de Xavier Sigalon se produisit à Rome, au cœur de l’été 1837. La nouvelle frappa les esprits, car le nom du peintre était attaché depuis quelques années à l’œuvre titanesque qu’était la copie du Jugement Dernier de Michel-Ange à la Chapelle Sixtine. On avait craint ce chantier au-dessus de ses forces et il pouvait avoir eu raison de sa résistance. (…). C’est au retour à Rome (…) qu’il mourut contaminé par le choléra qui s’était installé depuis cinq ans en Europe. Les maladies contagieuses tuaient encore beaucoup. La peste, le choléra. Elles tueraient encore aux siècles suivants. » Dans les 300 pages suivantes le lecteur est invité à suivre Sigalon à partir de son arrivée à Rome en juillet 1833. Son installation dans la ville avec ses compagnons de voyage, en particulier l’enfant Cassagne, est bien documentée. Son ambition est de copier le Jugement Dernier afin de pouvoir l’exposer à Paris à l’école des Beaux-Arts. Il s’agit d’un défi immense, d’une commande qu’il souhaite honorer à tout prix. Sigalon doit comprendre et pénétrer l’œuvre de Michel-Ange ce qui va le conduire à s’intéresser à sa vie, notamment son amour pour Tommaso Cavalieri. Tout à sa tâche héroïque, il semble ne pas prendre le temps de vivre, de partager avec ses acolytes, mais consacrer toute son énergie à l’achèvement de la copie.

Une fois la lecture du roman terminée, le lecteur curieux est invité à poursuivre l’ouvrage en découvrant les documents associés passionnants. Ces fragments hétéroclites renseignent sur la personnalité de Sigalon et sur l’ambiance romaine à l’époque. Mais pas seulement. En effet on découvre également des traductions de poèmes d’amour de Michel-Ange. Et l’on apprend par exemple que Sigalon a inspiré Balzac pour un des personnages de la Comédie Humaine. Enfin, une nouvelle inédite de Stendhal qui a séjourné en Italie à la même époque est proposée.

Voilà, je vous ai donc parlé d’Objet d’amour de René de Ceccatty, paru chez Flammarion. 

Xavier Sigalon héros du roman, le Jugement Dernier de Michel-Ange
Xavier Sigalon héros du roman, le Jugement Dernier de Michel-Ange

Xavier Sigalon héros du roman, le Jugement Dernier de Michel-Ange

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article